welcome

Collections

3 Raisons

A partir de quand et de quoi un texte devient-il “classique”? Réponse en trois raisons, sous la plume d’un expert, qui nous expliquent pourquoi aussi, il est urgent de lire les classiques en temps de crise.

  1. Madame Bovary

    Madame Bovary

    Gustave Flaubert

    08/22/2012

    3 Raisons

    Littérature classique

    349

    4

    $US 0,99

    L’ironie tragique de Mme Bovary, ce sont les clichés auxquels on le réduit généralement. « Mme Bovary, c’est moi». Charles Bovary, c’est lui. Un roman de l’ennui. Le réalisme du roman. La dénonciation des lectures romantiques. Le pessimisme flaubertien, le procès pour immoralisme... Bref, un véritable petit dictionnaire de lieux communs que le pauvre Flaubert aurait certainement ajouté, en appendice, à son Dictionnaire des idées reçues à lui.

    En Savoir Plus top TOP

  2. Salammbô

    Salammbô

    Gustave Flaubert

    08/23/2012

    3 Raisons

    Littérature classique

    273

    4

    $US 0,99

    On connaît mal les textes d’après Bovary. Comme si le roman qui fit tant de bruit par son procès éclipsait le reste de l’œuvre. Salammbô fait partie du lot. Malheureusement. D’abord, parce qu’inclassable; tout bon professeur de Lettres s’y casse la tête; et voici un roman de Flaubert qui n’est pas réaliste. Mais historique. Et qui plus est une histoire que l’on ignore généralement : les guerres puniques (pas ou peu au programme d’histoire de l’Education Nationale), et particulièrement une époque singulière de ces conflits, la guerre qui opposa Carthage à ses mercenaires.

    En Savoir Plus top TOP

  3. Cyrano de Bergerac

    Cyrano de Bergerac

    Edmond Rostand

    10/27/2012

    3 Raisons

    Littérature classique

    173

    4

    $US 0,99

    « Un nez !... Ah ! Messeigneurs, quel nez que ce nez-là !... », « Apprenez que je m'enorgueillis d'un pareil appendice, […]. », « C'est un roc !... c'est un pic !... c'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap ?... C'est une péninsule ! » Un roc face à l'amour caché, un pic de poésie et de brutalité mêlées, un cap à franchir pour être enfin percé à jour et une péninsule de bons procédés entre deux moitiés d'hommes condamnés...

    En Savoir Plus top TOP

  4. Les Fleurs du mal

    Les Fleurs du mal

    Charles Baudelaire

    11/01/2012

    3 Raisons

    Littérature classique

    297

    4

    $US 0,99

    Avez-vous lu Les Fleurs du Mal? On se contente généralement de quelques poèmes appris par cœur, la main sur la poitrine : L’Albatros par exemple. Au mieux La Chevelure... Mais, on ignore bien souvent, sous ce vernis scolaire, la sombre immensité de ce recueil à jamais égalée. Trop dangereux. Encore et toujours. C’est vrai, après tout, Baudelaire n’a que faire de l’ordre moral, lui qui passait le plus clair de son temps dans les bras des courtisanes, à proposer une autre manière de vivre, à l’écart des normes et des livres de lois.

    En Savoir Plus top TOP

  5. Les Frères Corses

    Les Frères Corses

    Alexandre Dumas

    11/12/2012

    3 Raisons

    Littérature classique

    110

    4

    $US 0,99

    Il y a les Corses et il y a autrui. Il y a les jumeaux et il y a autrui. Les Frères corses balaye pourtant, d'un simple revers d'intrigue, l'attachement à la terre et la bulle gémellaire. Deux hommes, deux Frères, deux personnalités que tout oppose puisque Louis prône la francisation quand Lucien, enraciné aux traditions, refuse la seule idée de l'expatriation.

    Né en Corse mais intellectuellement rattaché à Paris, Louis fut ainsi perçu tel un traître à son clan dès lors qu’il leva le camp. Séparés géographiquement, ces siamois physiquement libérés de l'attache corporelle demeurent néanmoins connectés par télépathie, don héréditaire n'ayant de cesse de leur rappeler toute la nostalgie du passé...

    En Savoir Plus top TOP

  6. Les Plaideurs

    Les Plaideurs

    Jean Racine

    05/02/2013

    3 Raisons

    Littérature classique

    39

    4

    $US 0,99

    1668, au beau milieu de L'Avare, George Dandin, Amphytrion, surgit une pièce inattendue, telle un boulet de canon qui emporte tout sur son passage, Les Plaideurs. Racine a décidé de frapper sans compter :

    1) Il emplâtre son rival Corneille en parodiant Le Cid à maintes reprises dans sa pièce : le "va, je ne te hais point" devient chez Racine : "Va, je t’achèterai le Praticien français". Sans parler de l'exploit que le premier veut montrer au second : celui d'écrire une comédie, sa seule, est d'avoir plus de succés que lui.

    2) Le Maître, son maître janséniste : Racine nous livre une parodie comique de son art oratoire... L'ironie est le plus beau de tous les respects, surtout quand on n'en est pas la victime.

    3) Ses "amis" qui se sont opposés à lui en lui donnant des leçons de dramaturgie en prennent pour leur grade. Pour résumer, en lisant Les Plaideurs, on se situe dans la perspective subversive du burlesque des Scarron et des D'assoucy.

    En Savoir Plus top TOP

Articles 28 à 33 sur un total de 33

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
Par ordre décroissant